Mon atelier d’écriture, mais c’est quoi ?

Mon atelier d’écriture, mais c’est quoi ?

À l’atelier d’écriture de l’Anticafé, nous ne formatons pas les styles, nous n’apprenons pas de méthode infaillible pour écrire un best-seller et nous n’étudions pas la grammaire française avec attention. Notre but ? Nous amuser en écrivant, et rien de plus !

Je l’ai déjà dit dans mon article dédié aux ateliers d’écriture, je suis membre d’un collectif d’écriture composé de cinq jeunes écrivains en herbe. Notre objectif n’est pas d’apprendre à écrire comme dans les cursus de creating writting, loin de là. Chacun d’entre nous a son style qui lui est propre, ses méthodes de travail, ses inspirations, et il n’est pas question de chercher à les imposer aux autres. Concrètement, nous nous réunissons environ tous les mois pour écrire ensemble, sur un sujet donné, puis nous nous lisons nos textes et nous nous faisons des retours, le tout en restant bienveillants et constructifs dans nos critiques. Même si ce n’est pas ça qui va me faire avancer dans mes projets personnels, j’en ressors en général gonflée d’inspiration, et c’est toujours intéressant d’écrire sous la contrainte.

Depuis le temps que nous faisons ça, j’ai amassé un certain nombre de textes sur des sujets divers et variés. Comme je n’ai pas envie de les laisser moisir sur ma clé usb, j’ai décidé d’en publier une partie ici. Je vous donnerai la consigne au début d’article, au cas où vous souhaiteriez reproduire l’exercice chez vous, et je vous mettrai ma propre version. Bonne lecture à tous !

< Atelier d’écriture



2 thoughts on “Mon atelier d’écriture, mais c’est quoi ?”

  • Helloooooo, enfin je trouve un blog d’écrivaine qui ne soit pas inaccessible !!! Et ça fait du bien de savoir que mon petit commentaire va être lu, et peut-être, commenté…. ou pas, peu importe ! J’ai plein de récits commencés mais jamais finis. Tout le monde ayant eu l’occasion de me lire m’a encouragé à poursuivre… mais, évidemment, il y a toujours un mais ! je n’arrive à rien terminer.
    J’ai eu une fulgurance dernièrement, une lettre que j’écrirais à ma grand’mère, décédée depuis 25 ans… dois-je me lancer avec le risque de ne jamais la terminer, comme tout ce que j’ai déjà commencé ? ou pensez-vous que je devrais commencer par des ateliers d’écriture, histoire de me remettre dans le bain et le flow ?

    Merci d’avance pour votre retour, si toutefois vous avez le temps 🙂

    • Bonjour Line,
      Merci pour votre commentaire 😊
      Si vous avez une idée persistante qui vous anime, comme ça semble être ici le cas, ne laissez pas passer le flux et foncez ! Peut-être que vous ne la terminerez pas tout de suite, mais si vous organisez votre temps, avec une routine d’écriture par exemple, vous pouvez tout à fait en venir au bout.
      Bon courage en tout cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.