Les Intouchables

Les Intouchables

Si la saga Abby McAlban compte six tomes principaux, j’ai décidé d’y ajouter trois tomes bonus, que je suis censée écrire une fois posé le point final du tome 6. Sauf que voilà, pendant mes vacances de Noël, j’ai été prise d’une envie soudaine de raconter une nouvelle histoire dans l’univers de Tar-Minyatur, une histoire inédite avec des personnages créés pour l’occasion. Je me suis dit « Allez, tu écris une petite nouvelle d’une quinzaine de pages ». Bon, je crois que je me suis laissée emporter, j’en ai écrit 240, MAIS ça ne m’a pas pris très longtemps, grâce à mon contrat d’écrivain – j’en parlerai plus tard sur ce site, en gros j’ai un certain nombre de mots à écrire chaque jour sous peine d’être sévèrement punie.

Ce qu’il faut savoir, c’est que cette histoire des Intouchables me trottait dans la tête depuis un bon moment déjà. Des années je dirais. Au début, elle n’était pas du tout censée s’inscrire dans l’univers d’Abby McAlban, mais il y a peu, je suis partie dans un délire Marvel Cinematic Universe et j’ai relié presque toutes mes histoires entre elles, afin de pouvoir m’amuser à faire des cross-overs. Bientôt peut-être, Abby rencontrera mes personnages de A ou des Sorciers de Salemc, ça pourrait être très très drôle.

Bon, mais de quoi ça parle à la fin ? En gros, Les Intouchables se passe environ 500 ans avant le premier tome d’Abby McAlban, sur une autre île que Tar-Minyatur. On y suit les aventures de Fye, une princesse Elfe, et de son frère adoptif Rin, un ancien garçon des rues. Leur amitié va bouleverser le destin de leur continent à jamais, pour une raison que je ne peux pas vous dévoiler ici. Parce que oui, il y a un hic avec Les Intouchables. Il spoile absolument toute la fin de la saga d’Abby McAlban, il dévoile sans aucune honte l’intrigue que je m’efforce de mettre en place depuis le deuxième tome, le gredin ! Aussi, et je vous rassure, on m’a déjà suffisamment disputée pour ça, ce livre ne pourra être auto-édité qu’une fois le tome 6 terminé. Question de logique. Croyez-moi, vous n’avez pas envie de connaître la fin de la saga comme ça. C’est plus amusant de le faire avec Abby et ses amis. Et je pense qu’il y a dans Les Intouchables des éléments qui ne peuvent être totalement compris qu’après avoir lu le sixième tome. Promis, je me dépêche de le terminer pour que vous puissiez à votre tour lire ce tome bonus que j’ai vraiment, mais vraiment adoré écrire. Je crois que Rin et Fye sont désormais mes personnages préférés de la saga. Presque. Oui, à un détail près. Haha.

< Abby McAlban



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *